Skip to main content

Le plagiat: Eviter de plagier

Définition, enjeux, conséquences, risques, prévention... du plagiat universitaire ; ressources, outils de lutte anti-plagiat

Les différents types de plagiats

Quand est-on en situation de plagiat ?

 

- en copiant une partie d'un texte à l'identique en omettant d'en citer la source

- en insérant une citation sans l'encadrer par des guillemets

- en utilisant des images, des tableaux, etc. dans son propre travail sans en citer les auteurs ou les sources

- en traduisant un texte sans en mentionner l'origine

- en utilisant le contenu d'un cours sans autorisation de l'enseignant

- en affichant comme sien le contenu d'un texte pour lequel on a l'accord d'utilisation de l'auteur

- en insérant un contenu trouvé ou acheté sur le Web sans en indiquer la provenance et la source


Pour en savoir plus : Qui l'a dit ? : intégrité dans la rédaction : éviter le plagiat

L'auto plagiat

L'auto-plagiat consiste à réutiliser des parties de contenus dont on est l'auteur pour l'insérer dans un nouveau document. Dans ce cas également, même si l'on en est l'auteur, il faut indiquer dans le nouveau document créé l'origine des extraits, et des passages que l'on réutilise.

Question d'éthique ? Pas seulement, car ces parties ou extraits réutilisés peuvent faire l'objet d'une publication existante, et dans ce cadre, l'auteur se doit de respecter les clauses du contrat qu'il a signé avec un éditeur éventuel...

 

Voir aussi sur LibAnswers la question "Problématique de droits pour une thèse"

Résumé, paraphrase, citation et traduction...

Quelques précautions simples pour éviter de se trouver en situation de plagiat :

Insérer une citation : mentionner le texte à l'identique (mots ou phrases) encadré par des guillemets, en citant le nom de l'auteur (s) et la source ou la provenance de la citation

Insérer un extrait : mentionner le texte à l'identique (phrases) le plus souvent en retrait par rapport aux autres paragraphes, en citant le nom de l'auteur (s) et la source ou la provenance de la citation

Faire un résumé : mentionner l'auteur et la source, en encadrant entre guillemets les termes spécifiques employés par l'auteur du texte ; on peut aussi distinguer les termes empruntés à l'auteur du texte par un style spécifique (les mettre en italique, par exemple). Ces précautions prises, dégager avec son propre style d'écriture les axes principaux d'un texte est possible.

Faire une traduction : mentionner l'auteur et la source du texte original. Le fait de créer une nouvelle version d'un texte ne dispense pas de citer les références d'origine.

Paraphraser un texte : mentionner l'auteur et la source du texte original. Le fait de reprendre des idées d'autrui de manière personnelle ne dédouane pas de l'obligation de citation.

Citer ses sources, c'est toujours valoriser son travail de recherche ; ne perdez cependant pas de vue que ces procédés servent à étayer les thèses que vous soutenez, donc n'en abusez pas trop...

Licence Creative Commons