Skip to main content

Connaître les Archives Ouvertes: Introduction

Les institutions sont de plus en plus nombreuses à se doter de leurs propres dépôts pour archiver et diffuser la production scientifique de leurs chercheurs. Ce guide montre ce qu'est une archive ouverte, à quoi elle sert et comment elle est enrichie.

Lexique : connaître les archives ouvertes

Questions similaires

Guides connexes

Formadoct sur la Wikiradio Ueb : "Les archives ouvertes : qu'est-ce que c'est ?"

open

PaternitéPartage selon les Conditions Initiales Certains droits réservés par opensourceway

 

Les Archives Ouvertes désignent des réservoirs où sont déposées, sous forme électronique et en accès libre, les publications et dans certains cas les données de la recherche scientifique.

Les serveurs d’archives ouvertes fonctionnent majoritairement sur le principe de l’auto-archivage : les chercheurs déposent eux-mêmes leurs articles scientifiques avant ou après leur publication dans ce dépôt à partir duquel il sera archivé et en principe diffusé. Le contenu de ces archives est décrit en conformité avec une norme qui en permet le moissonnage par d'autres serveurs et en facilite le référencement dans les moteurs de recherche. Ce protocole est l'OAI-PMH (Open Archive Initiative - Protocol for Metadata Harvesting). 

 

Les archives ouvertes permettent d'identifier, repérer, diffuser, valoriser, promouvoir, suivre la production scientifique des chercheurs.

  • en tant qu'ARCHIVES, elles garantissent un archivage et une conservation de ces articles en dépit des changements de formats et de standards (les archives de HAL sont conservées de manière pérenne au CINES, par exemple)
  • OUVERTES, elles facilitent la communication de leurs travaux à la communauté nationale et internationale, accélérent les échanges scientifiques, renforcent l'impact des articles qu'elles contiennent.

 

Archives ouvertes et Libre Accès

logo open accessLes archives ouvertes sont l'une des composantes du mouvement pour le libre accès (les revues électroniques en libre accès constituant l'autre composante).

Dans le cas des archives ouvertes, on parle de voie verte, qui désigne l'auto-archivage des publications par les chercheurs.

Dans le cas de publication de revues électroniques en libre accès, on parle de voie dorée.

Bibliothécaire

Damien Belvèze
Contact:
BU Sciences et Philosophie Rennes 1
1 Rue Charles Foulon, 35000 Rennes
+33 2 23 23 32 34
Réseaux sociaux:Twitter Page
Licence Creative Commons